Mais non, il n'est pas question de cuisiner l'un des plus beaux spécimens de la faune terrestre, quelle horreur, mais d'évoquer le nouveau numéro de L'Eléphant, un magazine de culture générale élégant et éclectique, http://www.lelephant-larevue.fr/ dans lequel j'ai le plaisir de tenir la rubrique gastronomique, intitulée Le Goût de l'œuvre. Après Agatha Christie (classique, me direz-vous), Shakespeare (plus sanglant), Les Mérovingiens (plus gourmands) et Simone de Beauvoir (une fourchette distinguée), voici venir les maîtres de la Renaissance italienne... Et celui-ci, c'est le délice mérovingien aux pommes et aux châtaignes...

Délice mérovingien

Retour à l'accueil